Le Revenu de base inconditionnel (RBI) est-il compatible avec le BNB ?

Le Revenu de base inconditionnel (RBI) est une initiative populaire soumise au peuple suisse, le 5 juin 2016. Les votants l'ont rejetée par 76,9%. [1]. "L'initiative Pour un revenu de base inconditionnel" voulait instaurer un revenu de base versé sans contrepartie à tous résidents, dès la naissance. Le montant de ce revenu n'était pas fixé dans le texte, mais les initiants proposaient 2500 francs par mois pour adultes et 625 francs pour les moins de 18 ans." De l'avis du Conseil fédéral, l'idée était "généreuse mais utopique". Le comité interpartis opposé au texte a lui évoqué "une dangereuse expérimentation" qui mettait en jeu des valeurs suisses comme le travail et la responsabilité individuelle. [Source: RTS]


   L'exercice proposé a pour cadre une transplantation virtuelle des institutions bhoutanaises en Suisse. Vous vous immergerez dans le rôle d'un membre de la Commission du BNB. Rappelons qu'au Bhoutan, la Commission du BNB  examine chaque proposition des ministères, avant qu'elle ne soit transmise au Gouvernement. Pratiquement, chaque proposition de décision est évaluée au regard d'un ensemble de 23 critères politiques (exemples: Sécurité économique de la population; équité; pollution; etc).  En tant que membre de la Commission, vous aurez pour tâche d'attribuer une note reflétant votre évaluation de la proposition au regard du critère examiné. L'agrément de la Commission nécessite une moyenne de 3 au minimum. La signification des notes est la suivante.
   1 = Selon vous, l'introduction du RBI (en Suisse) aurait un impact négatif sur le critère 
   2 = On ne connait pas l'impact de l'introduction du RBI sur le critère (application du principe de précaution)
   3 = Selon vous, l'introduction du RBI n'aurait pas d'effet sur le critère 
   4 = l'introduction du RBI aurait un impact positif sur le critère.
Jean-Philippe expliquera d'abord les règles d'évaluation d'un projet au regard des 23 critères politiques bhoutanais puis, les participants détermineront, en petits groupes, si le RBI est compatible avec le BNB, à savoir qu'il obtiendrait une moyenne de 3 au minimum.