Accueil

Qu’est-ce que le BNB ?[modifier]

Le BNB est un modèle développé depuis une trentaine d'années au Bhoutan et qui répond à la question : "Comment continuer à nous développer équitablement et sans détruire l’environnement ?" Ou encore: "Comment améliorer durablement le bien-être de tous ?" Pour en savoir plus sur l'histoire du BNB, de ses quatre piliers et ses neuf domaines interdépendants suivez ce lien

Attardons-nous sur le premier pilier du BNB : "Préservation de l'environnement". Comme dit le diction : "No Nature, no Future". Malheureusement, les gouvernants mettent toujours la croissance économique en priorité, différant la question climatique. Pourtant les scientifiques du monde entier s'accordent à dire que la poursuite de ce type de développement conduira à un réchauffement climatique d'une ampleur telle (+2,6°C à 4,8°C) qu'il détruira l'habitabilité de la Terre pour l'espèce humaine. Toute la question est : Comment le savoir peut-il nous mouvoir ?

La bonne nouvelle est qu'il est encore temps d'infléchir nos émissions de gaz à effet de serre. Pour cela il convient d'appliquer les engagements pris par les pays signataires de l'Accord de Paris puis, rapidement, de les renforcer car même théoriques, les promesses parisiennes demeurent insuffisantes, comme le montre le graphe ci-dessous. On sait ce qu'il faut faire; mais quand est-ce que l'on commence ?

Scénarios des GES - copie 2.png

Notre groupe[modifier]

En Suisse romande, depuis 2016, nous avons constitué une communauté de réflexion et d’action autours de projets qui valorisent durablement l'intérêt général. Notre groupe de sympathisants est ouvert et c'est gratuit. Une seule règle : la bienveillance constructive :)


Pano St-Prex.jpeg

Notre organisation[modifier]

Le mouvement du BNB de Suisse romande n'est pas une association. Il n'y a pas de président. C'est un mouvement horizontal en réseau dans lequel les rôles (pro-actif, réactif, observateur, inactif) tournent en fonction des thèmes abordés et des étapes de vie des sympathisants. Il est organisé en une communauté de projets dans laquelle chaque projet demeure autonome. Les projets bénéficient de la crédibilité de la communauté et de ressources supplémentaires ponctuelles. En sens inverse, la communauté profite des résultats concrets des projets. Voici le lien vers une présentation détaillée du fonctionnement de l'organisation.

Dans toutes les communautés, le 80% des inscrits sur la liste d'échange se cantonne à un rôle d'observateur; les observateurs lisent les échanges mais ne participent pas aux rencontres. La liste d'échange est un moyen offert aux porteurs de projet pour informer la communauté sur les prochaines étapes de leur projet. Pour les observateurs, les courriels, envoyés par "beaucoup" de porteurs de projet différents, procurent un sentiment d'appartenance à la communauté.

L'espace de partage (le wiki) que vous êtes en train de lire est principalement destiné aux observateurs. L'information y est présentée dans onze chapitres thématiques pour leur permettre de se faire une première idée. Il sert aussi à raccrocher les wagons pour les actifs qui ont manqué une ou plusieurs rencontres. Vous pouvez contribuer à l'alimenter, moyennant une mini-formation. L'inscription à la formation se fait sur la page de discussion Espace de partage du BNB-CH sur Wiki.


Les projets en lien avec le BNB-CH[modifier]

Le fait de mentionner votre projet ici ne veut pas dire qu'il appartient au mouvement BNB Suisse ... mais seulement que vous souhaitez bénéficier d'un espace de partage autour de votre projet, d'idées, apports et autres types de ressource de la part des sympathisants du mouvement, et solliciter des appuis spécifiques. En bref vous gagner : de la visibilité et de la légitimité, une réserve de nouveaux membres potentiels pour remplacer les départs naturels de votre équipe, des ressources ponctuelles supplémentaires pour vous aidez lors d'un événement particulier, et la possibilité de questionner la communauté sur un point précis.

A noter que les projets présentés ci-dessous : sont portés par des sympathisants du mouvement BNB Suisse, et se réfèrent implicitement ou explicitement à la vision du BNB.

Deux statuts qualifient chaque projet. Le premier est relatif au besoin de ressources supplémentaires et le seconde indique son état d’avancement.

Statuts des ressources:
-Ouvert = les nouveaux participants sont les bienvenus
-Fermé = l’équipe de projet est complète 
-Appel = le projet a besoin de bonnes âmes pour progresser
Statuts d’avancement:
-A initier = le projet n’a pas encore démarré
-En cours = le projet a débuté mais n’est pas encore terminé
-Bloqué = le projet est arrêté alors que la volonté de le poursuivre existe toujours 
-Terminé = le projet est terminé avec ou sans résultats accessibles depuis le chapitre 6 du wiki

Liste des projets (en Suisse) en lien avec les valeurs du BNB


  1. BNB et politique ouvert/en cours
  2. Espace de partage du BNB-CH sur Wiki ouvert/en cours
  3. Accompagnement d'un collège lausannois - Projet terminé
  4. Article sur le processus de facilitation participative fermé/en cours
  5. Capitalisation de l'expérience réalisée avec les enseignants d’un collège lausannois fermé/en cours
  6. CAS-Bonheur dans les organisations fermé/en cours
  7. 1 heure par mètre carré - un étudiant sous mon toit ouvert/en cours
  8. BNB et démocratie ouvert/en cours
  9. Création d'un flyer BNB-CH appel/à initier
  10. Promotion de quartiers en transition appel/à initier
  11. Flashmob sur le déballage par les clients des emballages plastiques chez un grand distributeur appel/à initier

Les formations à choix proposées aux rencontres[modifier]

  1. Le Revenu de base inconditionnel (RBI) est-il compatible avec le BNB ?
  2. L'économie du Donut selon Kate Raworth
  3. Explorer son projet à travers les indicateurs du BNB
  4. Lien entre BNB et ODD (Objectifs de développement durable) par Edith, dispo prochainement
  5. Cercles Restauratifs (selon Dominic Barter) par Katia
  6. S'y retrouver dans l'espace de partage avec Jean-Philippe

Les ressources produites par les projets[modifier]

Présentation du fonctionnement de notre communauté de projets


Un premier texte de Gabriel et Jean-Philippe pour donner envie d'aller plus loin

Les ressources produites par d'autres[modifier]

La théorie économique du donut, une approche qui met l'économie au service des hommes et pas le contraire :) Article du Monde publié le 15.11.2018


Selon un rapport de l'OMS, l’exposition à la pollution de l’air provoque chaque année 7 millions de décès dans le monde et coûte selon les estimations US $5110 milliards de pertes en matière de bien-être. Dans les 15 pays émettant les plus grandes quantités de gaz à effet de serre, on estime que les conséquences de la pollution de l’air sur la santé représentent plus de 4 % de leur PIB. Les mesures pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris nécessiteraient d’y consacrer environ 1 % du PIB mondial. Le coût de la pollution


L'Association suisse pour la protection du climat veut lancer une initiative populaire afin d'ancrer les objectifs de l'Accord de Paris dans la Constitution fédérale : Conséquence : plus aucune émission de CO2 après 2050. Initiative pour les glaciers


Climate Chance Premier rapport de l'Observatoire Mondial de l'action climatique non-étatique


Mille milliards pour le climat - https://www.pacte-climat.eu/fr/ Lobby citoyen pour que l’Europe mette la finance au service du climat.


Par ailleurs, il existe beaucoup d'initiatives visant à fédérer les actions citoyennes en matière de protection du climat.


Le réseau international de la transition Chailly 2030 / Lausanne


Justice sociale, société de consommation et simplicité volontaire Par Matthieu Ricard le 29 janvier 2019]


"Le bonheur citoyen, facteur d'attractivité d'un territoire" Par Fabrique Spinoza, Jacques Pierre Mariot, avril 2019

Notre vision à long terme[modifier]

  1. Un pays socialement juste et écologiquement résilient dans lequel l’économie est au service du bien-être de la population (au sens donné par Kate Raworth).
  2. Des gens heureux, dans des organisations justes, qui apportent leur soin à la terre.

Kate Raworth

Notre mission[modifier]

  • Connecter les gens voulant promouvoir un nouveau paradigme en lien avec les valeurs du BNB.
  • Renforcer nos capacités personnelles et organisationnelles pour agir dans le sens du bien commun.
  • Co-créer un modèle de développement, durable et équitable, visant le bien-être de tous.
  • Semer et arroser les graines du futur.
  • Transformer les systèmes de l'intérieur.
  • Inventer un nouveau récit dans lequel l'économie est au service de l'homme et pas le contraire.

Bref historique du groupe[modifier]

L'histoire du mouvement du Bonheur National Brut "européen" commence en juillet 2013, lorsqu'une trentaine de personnes participent à un séminaire au Bhoutan. Le séminaire était animé par le Dr Tho Ha Vinh, directeur du Centre du bonheur national brut à Thimphou. Le mouvement du Bonheur national brut de Suisse romande (BNB-CH) a été créé le 27 août 2016 à Perceval à Saint-Prex (VD).[1]

IMG 5505.jpg

St-Prex BrainStorming.jpg


Les rencontres régulières de la communauté de projets[modifier]

Rappel: Les rencontres spécifiques à un projet sont organisées de façon autonome par l'équipe de projet concernée.


Les rencontres de la communauté ont lieu, six fois par an, à Bénévolat-Vaud, à 2 minutes à pied de la gare CFF de Lausanne.

Les notes des rencontres sont prises collectivement sur un pad. Un pad est un traitement de texte collaboratif en ligne;)



Pad dédié à la rencontre du 7 février (avec le lien vers l'annuaire)


Pad dédié la rencontre du 28 mars